Aventurine RH au plus près de vos besoins

Aventurine RH est un cabinet de recrutement tourné vers l’humain qui accompagne les entreprises dans leur processus de recrutement, en sourcing (recherche de candidat/chasse), et aussi pour évaluer les candidats. Aventurine RH accompagne également les candidats à la recherche d’un emploi, ou désireux de booster leurs carrières.

Véritable acteur du secteur du recrutement, c’est porté par ses valeurs de proximité, de réactivité et d’écoute que le cabinet Aventurine RH étend ses actions et assoit sa vision au profit des Antilles-Guyane.

Pour mener à bien ses missions, Aventurine RH s’agrandit !

C’est Ludovic Atangana-Ng’Esssomba qui rejoint le cabinet après un parcours de près de 15 ans en grande distribution (Groupe Mulliez) puis dans le retail dans des postes de Directeur Régional Antilles Guyane puis de Directeur Général en distribution spécialisée. Ayant déjà à son actif plus d’une centaine de recrutements, il a souhaité se concentrer sur l’aspects qu’il aime le plus : l’humain. Il rejoint donc l’aventure du cabinet en tant qu’associé.

Chez Aventurine RH, Ludovic Atangana-Ng’Esssomba a désormais pour mission de faire du recrutement pour les entreprises. Il compte bien apporter un “regard plus neuf” en répondant à sa mission. “Je ne suis pas issu du recrutement au départ. J’apporte donc avec moi ma dimension opérationnelle qui me permet de comprendre les besoins d’un chef d’entreprise, d’un manager ou encore d’un directeur commercial. Qu’il s’agisse des problèmes rencontrés ou des profils dont ce dernier a besoin”, explique Ludovic Atangana-Ng’Esssomba.

De son côté, Célia Pizzini, fondatrice du cabinet est ravie de voir son entreprise se développer et pouvoir étendre ses champs d’actions. “Jusqu’à présent j’étais seule, et là, on va renforcer l’entreprise. Cela nous permet de nous tourner vers des territoires qui ont réellement besoin d’acteurs du recrutement, comme c’est le cas en Guyane par exemple”, indique Célia Pizzini.

Un cabinet aux côtés des candidats

Célia Pizzini et Ludovic Atangana-Ng’Esssomba en sont persuadés, à travers Aventurine RH, ils ont un rôle sociétal à jouer. “On se veut un cabinet accessible, qui soit là pour conseiller, coacher et accompagner les candidats” précise Célia. Et de poursuivre : “on se rend compte en entretien quand on voit des jeunes diplômés que l’exercice de l’entretien, les codes, la posture, ils ne l’ont pas encore. Mais ce sont pourtant ce genre de tout petits détails qui font la différence. En tant que cabinet de recrutement aux Antilles, on peut avoir un impact et un intérêt social plus important qu’en métropole”. C’est un vrai travail de fond que mène le cabinet avec les candidats.

A travers des actions du cabinet Aventurine RH, la volonté d’œuvrer à la valorisation des talents des Antilles-Guyane est indéniable.

Article d’Elodie Soupama

Partager cet article :

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.