81% des recrutements échouent pour causes de mauvaises identifications des motivations et des qualités personnelles d’un candidat. Bien conscient de cette réalité, Aventurine RH mise davantage sur un recrutement engageant.

Telle était la thématique abordée lors d’un congrès en ligne consacré aux acteurs du recrutement et organisé par The A Digital le 14 janvier dernier. L’occasion pour Othmane Lahlou Amine, responsable de développement chez Talentoday et Célia Pizzini, directrice de Aventurine RH de présenter leur approche d’évaluation des softs skills.

Penser soft skills :

Les softs skills, aussi appelées compétences comportementales, sont directement liées au savoir-être. Des compétences qui attirent de plus en plus la vigilance des recruteurs. C’est pourquoi, depuis sa création, le cabinet Aventurine RH ne se contente pas d’évaluer les candidats uniquement sur un CV et une lettre de motivation. « Chez Aventurine RH, nous sommes conscients que l’évaluation des compétences ne suffit pas. Les raisons pour lesquelles un recrutement ne fonctionne pas viennent souvent des soft skills, du savoir être. Nous avons donc fait le choix de faire passer à nos candidats des tests plus poussés sur cette dimension afin d’affiner notre évaluation et surtout de les accompagner dans la prise de recul sur leurs propres soft skills en entreprise afin d’être plus performants et de mieux se connaître », remarque Célia Pizzini.

Grâce aux outils mis à disposition par Talentoday, le recrutement prend en compte la personnalité du candidat ou encore le rapport de collaboration entre le manager et le managé. L’évaluation des soft skills permet ainsi de placer les bonnes ressources au bon endroit. Mais aussi d’identifier les points d’amélioration éventuels des candidats afin de prévoir des formations tout au long du parcours de ce dernier dans l’entreprise.

Les outils de Talentoday

Un processus de recrutement possible avec le concours des outils de Talentoday. “Talentoday permet aux entreprises de prendre les meilleures décisions dans la gestion de leurs talents, en mettant à leur disposition les dernières avancées de la psychométrie et des big-data”, explique Othmane Lahlou Amine.

L’outil Culture fit est un des outils phare dans le recrutement idéal. Utilisé en amont du processus, il permet d’évaluer ce que l’on appelle “l’ADN de groupe”. Toutes les personnes de l’équipe qui projette d’accueillir un nouveau coéquipier sont alors questionnées afin de déterminer les grandes tendances. Qui sont les plus ordonnés, introvertis ou imaginatifs… Cela permet de comprendre la dynamique du groupe qui recrute mais aussi d’impliquer le manager dans l’ensemble du processus dès le départ.

Talentoday établit également un questionnaire qui permet de tester la personnalité du candidat. A travers ce test des compétences comportementales, dans le processus, le manager est guidé dans l’entretien pour questionner le candidat et structurer les échanges. “En mesurant la personnalité, les motivations et le comportement en milieu professionnel de chaque talent, le questionnaire Talentoday permet d’exploiter ces potentiels et d’analyser l’adéquation du talent avec les attentes de l’organisation”, précise Othmane Lahlou Amine responsable de développement commercial à Talentoday.

Alors, si vous aussi, vous désirez procéder à un recrutement efficace, durable et en adéquation avec les valeurs de votre entreprise, pensez Aventurine RH !

Partager cet article :

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.